Une constitution

From democracy-handbook.org
Jump to: navigation, search

Une constitution est la loi fondamentale d'un pays qui définit qui, quoi et comment le pays est et doit être. En d'autres termes: Quel territoire est compris de la constitution en question, quel sort de régime utilise l'État, et quelles règles de base s'appliquent dans l'État.

On peut bien avoir une constitution sans avoir une démocratie - par exemple, une constitution qui indique que le pays est une monarchie absolue, ou que le président décide la souveraineté. Mais il y a très peu de démocraties qui n'ont pas une constitution. La Grande-Bretagne est un exemple de démocratie sans une constitution. Au lieu, ils ont une doctrine de la souveraineté du Parlement.

Typiquement dans une démocratie, il est clair dans la constitution que le pouvoir appartient au peuple. L'une des constitutions démocratiques le plus claire est celle de la Suède qui commence par les mots: "En Suède, tout le pouvoir public émane du peuple."

Toutes les lois dans un pays doivent réaliser la constitution, et la constitution établit comment adopter des nouvelles lois.

La constitution contient aussi des règles sur la façon, dont la constitution elle-même peut être changé. À cause du fait que la constitution est indispensable pour toutes les autres lois, il y a généralement des règles très précises pour la changer. Par exemple au Danemark, une révision constitutionnelle exige que lorsque le parlement a adopté la révision constitutionnelle, il doit faire des élections législatives, et ensuite, le nouveau parlement doit également adopter la révision constitutionnelle. Quand elle a été adopté une seconde fois, la nouvelle constitution est soumis au référendum, et non seulement faut-il avoir une majorité pour cela, il faut aussi avoir au moins 40% de tous les électeurs qui votent pour la constitution.


Si vous souhaitez participer à une traduction, cliquer sur edit. Merci d’écrire au-dessus de la ligne pointillée, et soyez vigilant de ni effacer ni modifier le texte ou le code en-dessous d’elle.

Le prochain chapitre: Un parlement élu par le peuple